MENU

menu

HOME

ABOUT

SELECT REGION

ARTICLES

CANADIAN TRAIL AWARDS

CONTACT

HOME

ABOUT

REGION

ARTICLES

CANADIAN TRAIL AWARDS

BOARD OF DIRECTORS

CONTACT

13 Eureka Street
Forest ON, N0N 1J0

info@canadiantrails.org

Le Conseil québécois du loisir est un regroupement national qui représente 38 organismes nationaux de loisir, lesquels rassemblent plus de 5 200 organisations locales et régionales qui sont supportées par des centaines de milliers de bénévoles.

Le Conseil québécois du loisir est reconnu et soutenu par le gouvernement du Québec

Nous remercions le gouvernement du Québec pour la reconnaissance et le soutien financier accordés au Conseil québécois du loisir par l’entremise du ministère de l’Éducation du Québec pour la réalisation de sa mission globale et pour le Programme DAFA (Diplôme d’aptitude aux fonctions d’animateur).

Le CQL remercie également le ministère de la Culture et des Communications pour le soutien financier à la réalisation d’activités découlant de la mise en oeuvre de la Politique culturelle dont la participation au réseau des agents de développement numérique culturel (ADN), la Journée nationale du loisir culturel et les formations complémentaires en loisir culturel du Programme DAFA, le Secrétariat à la condition féminine pour le projet Femmes et filles en loisir : égalité en jeu.

MISSION – Contribuer à l’accessibilité et au rayonnement du loisir au Québec en valorisant l’apport du milieu associatif.

VISION – Une organisation mobilisatrice qui agit de façon structurante pour le milieu du loisir dans le cadre d’un forum ouvert pour ses membres, les alliés du loisir et l’État québécois.

VALEURS – Accessibilité : le CQL prône l’accessibilité au loisir pour tous, sans discrimination. Pour être atteinte, cette accessibilité doit se décliner dans plusieurs dimensions : économique, socio-cultuelle, physique et temporelle.

Inclusion : Le CQL choisit le loisir comme vecteur d’inclusion et de participation respectueuse de tous à la société québécoise. Il valorise l’ouverture et les échanges positifs dans la gouvernance de l’organisme.

Lien

Nouvelle